Joel Parkinson arrêtera le World Tour à Pipe. Le World Tour sera donc (un peu) moins stylé.

Joel Parkinson a annoncé sa dernière année sur le World TourJoel Parkinson n’a pas de ministère attribué au #Surfistan, et c’est clairement une anomalie.

Le Bureau Politique du Surfistan avait, dans un premier temps, envisagé de lui attribuer le titre honorifique de Ministre de la Famille. Mais en raison de complications administratives dues à ses qualités en matière de style, de vitesse et d’engagement, le titre semblait trop léger.

Et voilà comment une légende du surf moderne n’a jamais été aux responsabilités d’une démocratie autoritaire, dont il est, pourtant, une des inspirations les plus importantes.

Comme quoi, comme on dit au Surfistan : Parfois, c’est con la vie.

Bref, Joel Parkinson, dans un exercice de communication 2.0 totalement maîtrisé, par lui et par son sponsor principal, Billabong, a annoncé à l’occasion de cette édition 2018 du Corona Open J-Bay, que c’était la dernière année qu’on avait droit à ses illuminations surfistiques sur le World Tour of Surfing.

Taj Burrow, Mick Fanning, Joel Parkinson, c’est toute une génération de surfistes qui est en train de réaliser quelle est jeune depuis plus longtemps que les autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *